• Orienter en SEGPA : tout un art !

    La SEGPA est une section pour les élèves ayant de grandes difficultés scolaires sur la durée. Tel devrait être la maxime des personnes qui font des dossiers SEGPA ou qui orientent en SEGPA.

    Je ne vais pas critiquer l’institution ni les collègues ici. Je vais juste faire un constat qui est propre à mon vécu et à mon expérience. L’objectif étant de montrer la réalité du terrain comme je l’ai toujours fait.

    Sur ce terrain, de plus en plus d’élèves arrivent en SEGPA avec un profil ne correspondant pas à la définition que j’ai énoncée en prélude. Cela fait deux ans que je récupère des 6e SEGPA qui peuvent se débrouiller dans le général. Le souci n’est pas la grande difficulté scolaire pour eux. Souvent, il s’agit d’un problème dans la scolarité au primaire ou bien un manque d’encadrement à la maison voir d’un simple manque de confiance. L’arrivée au collège constitue un tournant et pour ces élèves le blocage est résolu, car ils écrivent une nouvelle page de leur scolarité. Alors, bien sur, ils sont pré-orientés en 6e SEGPA et cela permet un retour assez simple dans l'ordinaire mais la création de dossier en CM2 pour eux est alors énergivore. Les enseignants laissent alors passer d'autres élèves qui pourraient eux avoir besoin de la SEGPA.

    Le fond du "problème" serait alors la connaissance de la SEGPA par les enseignants du premier degré qui orientent. Cela en résulte d'un manque de formation initiale mais aussi de formation continue sur les élèves à besoins éducatifs particuliers. Il faut crée ce lien en amont entre enseignants du spécialisé et enseignant du premier degré afin de faire des dossiers pertinents et de créer une véritable plus-value pour les élèves. C'est un gros chantier qui existe déjà dans certains tissus locaux mais qui doit se développer au niveau national.

    Certains élèves arrivent aussi, car ils sont « perturbateurs », mais sans difficulté scolaires. Cela montre bien qu’il existe un souci dans l’orientation des élèves en SEGPA. Les réorientations restent rares, mais souvent les élèves arrivant en SEGPA pourraient être dans l’ordinaire avec un cadre équilibré. C’est un fait dans mon cas et ce n’est pas une généralité.

    L’institution fait de son côté ce même constat et veut rappeler ce qu’est un élève de SEGPA. Tout cela est positif et montre qu’un glissement a été opéré et que les dérives sont nombreuses.

    Les dérives dont je parle sont aussi dans les affectations « sauvages » d’élèves n’ayant pas le niveau de la SEGPA, mais qui y arrivent pour cause de grande faiblesse dans le général et manque de place ou de volonté d’affectation des parents. Cela amène des situations ubuesques d’élèves qui sont baladés alors que la SEGPA n’est pas une « décharge », mais bel est bien un ascenseur qui mène à la réussite.

    Les décideurs ont conscience de cela, mais peuvent se heurter à la réalité du terrain. Il faut remettre la SEGPA à sa place et trouver l’équilibre entre les affectations pour cause de comportement et les élèves qui ne sont pas au niveau de la SEGPA.

    Cet ensemble amène un équilibre fragile qui menace l’essence même de la SEGPA qui est d’aider des élèves ayant des difficultés durables ce sont ces derniers qui sont pénalisés par des élèves n’ayant pas sa place avec nous malheureusement. C’est donc un mal assez profond qui vient ronger la SEGPA et qui dessert l’objectif d’amener chaque élève vers un CAP, le CFG voir le DNB PRO.

    Il est temps que cela change, il faut prendre conscience que les élèves de SEGPA ont un profil particulier et qu’il faut préserver cela pour garder les bénéfices de l’enseignement général et professionnel adapté.

    Voici donc deux affiches que j'ai crée à la suite de cet article et des échanges que j'ai pu avoir le concernant :

    Orienter en SEGPA : tout un art !

    Orienter en SEGPA : tout un art !

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :